logo-sessun.jpg
Sessùn

L’ancienne étudiante en anthropologie de Montpellier aurait pu devenir chercheuse, archéologue, pour le plaisir intense de la découverte. Ses voyages et rencontres l’ont conduite finalement à imprimer sa mémoire de quelques anciennes civilisations sur notre tissu contemporain.

C’est en Amérique du sud qu’Emma François ressent le premier choc mystique, le déclic, annonciateur d’une vocation. Cliché ? Peu importe. Écouter les tendances pour anticiper les tons, les imprimés, formes et coupes ? Oui, bien-sûr mais surtout se fier à son instinct, aux émotions captées lors de la moindre sortie, échappée belle d’une nuit ou d’un séjour lointain.